Automne 2014 : Santiago Leal

1 - 30 November 2014

  • Santiago Leal

Résidence croisée avec la Colombie
MADE IN CANADA 1.0 – FROM SEA TO SEA

Eastern Bloc, pour la 1ère fois, conclut une entente avec la ville de Medellin, en Colombie, pour une résidence croisée. Nous sommes fiers d’annoncer que nous accueillons l’artiste colombien Santiago Leal en résidence, dans le cadre d’un échange entre Canada et Colombie. C’est pour nous une première étape vers la multiplication d’échanges artistiques à l’international.


Lors de sa résidence à Eastern Bloc, Leal va donner un nouveau prolongement à son projet Dreams. La nouvelle pièce de l’ensemble s’appellera Made in Canada 1.0 – From Sea to Sea. L’œuvre, sous la forme d’une pièce interactive, proposera un regard sur le monde du travail au Canada vu par un étranger. De l’extérieur, selon l’artiste, le Canada apparaît comme un territoire de promesses et de possibilités ouvertes qui offre de vastes perspectives à tous.


Pour illustrer cette idée, Leal utilise métaphoriquement l’image du pissenlit et la fait évoluer de graine en oiseau capable de voler librement de mer en mer. Dans son travail, l’artiste cherche à restituer la légitimité des rêves et pose la question de la légitimité du jugement que l’on porte ordinairement sur eux. Mais il questionne aussi l’illusion contenue dans les rêves à propos des terres et cultures qui nous sont étrangères, et les déceptions qui peuvent en surgir, en les confrontant aux données statistiques et réalités de vie. Leal met en scène la recherche constante d’un ailleurs chez l’être humain, comme un moteur de vivre, mais également comme une perte possible.

L’œuvre de Leal est éminemment multi-facettes et inter-médiatique. La pièce qui sera construite ici consistera en une alliance de présence physique, une sculpture, et de virtuel, via un dispositif de programmation et vidéo interactive. Leal met aussi en lumière les processus de standardisation culturelle propres aux systèmes de pouvoir, ce que tout voyageur, d’une certaine façon, fuit, mais risque aussi de retrouver ailleurs. Il remarque, en particulier, comme les discours médiatiques s’accordent universellement pour se concentrer généralement sur le ‘Quoi ?’, le factuel et le matériel, plus que sur le ‘Comment ?’, la pensée et l’humain. Le voyage à faire serait-il alors tout aussi géographique qu’intérieur ?


Leal saisira également l’occasion de sa résidence à Eastern Bloc pour présenter son projet au cours d’une discussion informelle, et surtout, pour mener à bien un atelier de façon à partager les connaissances directement liées à son projet créatif : bases de l’électronique, reconnaissance d’images avec capteurs, microcontrôleurs pour une transformation de vidéo en temps réel. Nous vous fournirons bientôt les détails d’horaires et de modalités à ce propos.


Santiago Leal vit et travaille à Bogota, Colombie. Diplômé du Master of Fine Arts du Chelsea College of Art and Design (Londres), il a reçu une récompense de la Banque de la République de Colombie dans le cadre du Programme 2011 des Jeunes Talents. Il a d’ores et déjà participé à différentes expositions, individuellement ou collectivement, en Colombie, au Royaume-Uni, au Singapour, aux États-Unis avec, notamment, Expansive Ephemeral Illusions, Subjectsde la série And they lived in reality ever after, ou encore Made in, de la série Dreams.

Gratuit

1 - 30 November 2014