Hiver 2014 : Erin Gee

27 January - 23 March 2014

  • Résidence: 27 January - 23 March 2014
  • Présentation du projet: 27 - 30 March 2014
  • Vernissage: 27 March 2014, 18:00 - 21:00
  • Erin Gee

SWARMING EMOTIONAL PIANOS
Swarming Emotional Pianos est une performance robotique qui trouve son origine dans l’émotion humaine. Un acteur est en performance, le corps couvert de capteurs sensoriels. Alors qu’il laisse courir son imaginaire, les signaux physiologiques tels que la respiration, la sueur, les activités cardiaques et neuronales sont captés puis transformés en signaux de musique et de mouvement, et transmis à un programme d’apprentissage. Ces nouveaux signaux sont envoyés ensuite aux robots via le protocole Xbee, en communication avec une plateforme iCreate.

Pour ce projet, Erin Gee a collaboré avec le neurophysiologue Vaughan Macefield. Durant la résidence, Gee pourra tester les algorithmes musicaux et affiner les logiciels de mappage de données et d’intelligence artificielle. Elle va également pouvoir observer les changements comportementaux des acteurs au cours des différentes performances, au travers de processus incluant le biofeedback. Les dix robots que Gee a créé sont équipés de carillons, pouvant chacun produire six notes différentes, pour un total de soixante notes. Les carillons sont frappés un peu comme les cordes à l’intérieur d’un piano en fonction des signaux transmis, offrant à voir physiquement et de façon impressionnante les données abstraites.

Lors de la présentation finale du travail, les robots seront stationnés autour d’une projection vidéo de la performance de l’acteur. Le spectateur est invité à imaginer le paysage émotionnel et mental de l’acteur. Les robots performeront simultanément lors de la projection, à partir de données enregistrées pour ce work in progress, sachant que l’objectif final d’Erin est de parvenir à une performance en direct de l’acteur et des robots sans enregistrements ni vidéos.

Erin Gee est une artiste canadienne qui s’intéresse à la culture numérique et plus spécifiquement à la façon dont la voix humaine peut prendre forme dans un corps électronique. Elle travaille la vidéo, la performance, la robotique et l'art audio. Le travail de Gee a été exposé en Amérique du Nord et à l’international, et plus récemment à la Maison des Arts, Laval (2013), à l’EIM Festival, Sherbrooke (2013), à la Leonard and Bina Ellen Gallery, Montréal (2012), et à la Tin Cabanes Gallery, Sydney (2012). Après avoir été présélectionnée pour la compétition internationale de musique électro acoustique de Bourges en 2009, Gee a présenté des travaux performatifs de musique expérimentale à Powerhouse Museum, Sydney, Australie (2011), au Deep Wireless Festival of Transmission Art, Toronto (2011), à Art Souterrain, Montréal (2012) et à la Tin Sheds Gallery, Sydney (2012). En plus de présenter des communications à de nombreuses conférences sur le son et les arts médiatiques, Gee a été invitée à présenter le symposium In Excess of Sound à l'Université de Technologie du Queensland, Brisbane, Australie en 2012. Gee est une membre fondatrice de Holophon, un collectif de curateurs audio établi dans la Saskatchewan en 2008 . Gee vit et travaille à Montréal.

Gratuit

27 January - 23 March 2014

  • Résidence: 27 January - 23 March 2014
  • Présentation du projet: 27 - 30 March 2014
  • Vernissage: 27 March 2014, 18:00 - 21:00