Hiver 2015 : Audrey Samson

  • Résidence : 26 January - 20 March 2015
  • Présentation du projet: 1 - 5 April 2015
  • Audrey Samson

POMPES FUNÈBRES / FAITES EMBAUMER VOS DONNÉES DIGITALES

Avez-vous déjà songé à effacer toutes les traces numériques que vous laissez derrière vous? Y avez-vous réfléchi et vous est-il déjà arrivé de le vouloir? Tous ces selfies, ces courriels archivés, ces tweets, ces likes, ces check-in, ces fins de nuit passées à clavarder...

Nous ne savons jamais vraiment que faire de nos vieux appareils de stockage, disques durs, vieux téléphones qui contiennent nos secrets, et parfois, des secrets que nous-mêmes, nous avons oublié, ou dont nous avons oublié les traces. Parce que nous avons peur de les laisser aller, parce que nous ne sommes pas sûrs de vouloir nous en débarrasser, parce que nous nous demandons ce qui va leur arriver, qui les récupèrerait, pour en faire quoi...Nous ne savons pas bien si nos angoisses sont justifiées ou non, mais nous les avons.


Dans son projet, Audrey Samson propose donc d'orchestrer des funérailles pour empreintes et identités numériques. Elle recueille les clefs usb et autres appareils de stockage, et sur demande, les coule dans de l'epoxy, les scellant à jamais. À une étape précédente du projet, elle recevait les matériaux, les embaumait, puis les retournaient à l'envoyeur. Le participant pouvait alors conserver son objet funéraire symbolique. Les différents appareils recueillis composeront une installation. Lors de la soirée de présentation du travail de résidence, elle proposera également un embaumement en direct d'appareils de stockage que les visiteurs auront apporté, en les coulant dans l'epoxy sur place.

Il s'agit, bien entendu, de funérailles symboliques : autant le geste exercé par l'artiste est concret, autant il est bien entendu impossible d'effacer l'entière traînée d'empreintes numériques que nous laissons, ni de détruire véritablement le matériel de stockage. Mais, tout comme le rituel du deuil et de l'enterrement a également une portée symbolique pour un être humain de chair et d'os, celui-ci vise à aider psychologiquement à 'faire le deuil' de quelque chose, d'une relation perdue souvent, ou d'un pan de la vie passée, ou tout autre souvenir désormais indésirable, ou dont il est le temps de le laisser partir. Via l'acte artistique, c'est donc une concrétisation d'un processus psychologique de deuil, d'acceptation, et de construction identitaire qui se crée. C'est également une réflexion collective, critique et engageante sur l'ère numérique d'aujourd'hui, et nos 'doubles virtuels' qui prennent autant de place, d'existence, et de permanence, au-delà de nous-mêmes, au-delà même de notre propre mort parfois. Les courriels, les réseaux sociaux gardent nos empreintes. L'acte d'Audrey Samson révèle, avant toute chose, l'impossibilité devant laquelle nous sommes de véritablement effacer l'intégralité de nos traces digitales. Il révèle aussi, peut-être, notre difficulté à ne serait-ce que désirer véritablement cette effacement. Car il semblerait qu'aujourd'hui, nous cherchions, précisément, à garder trace de tout via nos ordinateurs. Des questions éthiques, ontologiques et sociétales sont profondément associées à ces réflexions. Audrey Samson développe toutes ces interrogations théoriques de fond ici : http://www.aprja.net/?p=2444


L'artiste souhaite impliquer directement le public à son processus de travail : son acte poétique prend ainsi sens. Aussi, si vous êtes prêts à participer et faire don d'un matériel de stockage, veuillez la contacter directement pour en savoir plus : mail@ideacritik.com

Vous pourrez aussi laisser à Audrey vos matériels usagés renfermant vos secrets pendant les soirées Open lab qui ont lieu tous les quinze jours, les jeudis soirs, 18h-21h, le prochain étant le jeudi 12 février. Il vous sera également possible de les apporter le soir-même du vernissage pour procéder à un embaumage live : nous vous donnerons plus de détails sur le matériel qu'il est possible d'apporter d'ici là.


Le projet a déjà été présenté en Nouvelle-Zélande et à Hong-Kong. Pour de la documentation sur le projet à un stade antérieur : [ne.me.quittes.pas]

Le résultat sera présenté à Eastern Bloc, du 1er au 5 avril 2015, présentation suite à laquelle vous serez en mesure d’apporter l’objet de vos passions à la maison et de le déposer sur le rebord de la cheminée.

Gratuit
  • Résidence : 26 January - 20 March 2015
  • Présentation du projet: 1 - 5 April 2015