Salon : Data XXVI

18 March 2015, 19:00 - 22:00

  • GUILLAUME VALLÉE
  • ALESSANDRA RIGANO
  • HAZY MONTAGNE MYSTIQUE
  • IQRAR RIZVI

Temporal Drone est une performance hybride électro-visuelle psychédélique dans laquelle les mouvements d’une danseuse, Alessandra Rigano, sont captés en direct et font l’objet de différentes manipulations visuelles par Guillaume Vallée, accompagnées d’une musique drone immersive de Hazy Montagne Mystique.

Un dialogue physique et matériel donc entre trois disciplines : danse, vidéo et musique.

Rigano, issue du milieu du ballet classique, explore les possibilités qu’offre le corps et l’utilisation de l’espace scénique comme médium à part entière, interagissant directement avec images et musique. Vallée, faisant usage d’un dispositif de projection usant de technologies désuètes (projecteur 16mm, console vidéo analogique, caméra MiniDv) transforme les mouvements minimaux de la danseuse en créant du feedback et diverses interventions directes sur le signal vidéo et la pellicule 16mm pour une nouvelle perception visuelle. Hazy Montagne Mystique, pour sa part, construit un paysage sonore organique et texturé en relation avec le tout. Temporal Drone est en majeure partie improvisé, pour laisser place à l’impulsion créative. Le processus de création est directement mis en scène, par la présence physique et les interventions manuelles des artistes sur les composantes visuelles et sonores, pour une expérience très vivante autant que médiatique. 


Over the Rainbow and back again est une invitation à un voyage magique au-delà des nuages vers le monde des divinités.

Constitué de trois pièces, Annette – The Dancing Umbrella, Sound Claws, et Halo Piece, l’œuvre expérimente l’art de la performance, les limites du corps (et de la nature) humaine, et l’accroissement de son pouvoir. Armatures de parapluies, extensions de doigts métalliques, cercles d’ampoules sont utilisés comme matériaux premiers pour réaliser ce rêve. Annette – The Dancing Umbrella est une sculpture cinétique dont le parapluie est activé avec moteur et circuit électronique. Le parapluie se met à exécuter une danse un peu folle, étonnante, drôle, presque ensorcelée. Sound Claws est une sorte d’Edward aux mains d’argent réel, aux doigts métalliques démesurément longs et puissants capables du meilleur comme du pire. Halo Piece recrée la figure étrange, divine et intimidante de ce qui pourrait être Jésus Christ, mais un Jésus-Christ sans visage, plongé dans la pénombre. Seul, un halo de lumière clignote autour de sa figure d’ombre. L’être humain semble se trouver investi de nouveaux pouvoirs, au-delà de la raison, au-delà des limites corporelles, étrangeté merveilleuse aussi bien qu’effrayante. 

Gratuit

18 March 2015, 19:00 - 22:00