Salon : Data XXI

23 October 2013, 19:00 - 22:00

  • MYRIAM BLEAU
  • CAROLINE BLAIS

« Domestic Memorabilia » est la première installation vidéo de Caroline Blais. Celle-ci accumule les objets autour d’elle et valorise les meubles et articles du quotidien utiles. Elle en collectionne aussi plusieurs pour des raisons sentimentales; pour posséder une trace des époques passées, de différents temps et lieux. Avec ces souvenirs, elle recompose le présent pour créer un univers unique et intemporel. Ce projet est à la fois une invitation à entrer dans l’univers de l’artiste, un moment où elle présente au public sa collection d’objets soigneusement choisis, récoltés à travers le monde et les années, ainsi qu’un moment de méditation sur nos possessions et sur les souvenirs qui y sont reliés. Caroline Blais est une artiste visuelle Montréalaise. Elle a étudié le cinéma, le design graphique et les langues à Montréal et en Laponie. Sa pratique se situe à la frontière de l’art et du design graphique, et prend place dans l’espace public. Son travail a été présenté au Canada et en Europe, sous forme de performance VJ, d’installation vidéo, de livre ou de projet web. Elle tire son inspiration de ses observations du quotidien, des gens qu’elle rencontre et de voyages dans des lieux incongrus. Caroline Blais tient à remercier le CALQ pour leur soutien au projet. 

« Photomaton », de Myriam Bleau, est une installation sonore pour trois ampoules incandescentes, dont l’intensité variable est orchestrée pour accompagner la musique. Fixées à des bobines rotatives activées mécaniquement, les ampoules peuvent osciller dans un effet de pendule ou changer de position en hauteur. La pièce explore une esthétique de la défaillance et de l’étrangeté, en utilisant des sons “glitch,” des sons de nature électrique, des “hums” et des “buzz”, des sinusoïdes pures. Le nombre limité d’objets lumineux, favorise l’individualité de chaque ampoule et l’aspect narratif de la pièce. Myriam Bleau est une compositrice et artiste multimédia originaire de Montréal. Elle étudie présentement à l’Université de Montréal en composition électroacoustique. En plus de composer de la musique électronique, instrumentale et mixte, elle s’intéresse à la création d’installations multimédias, avec un intérêt particulier pour les limites de la perception sensorielle, la frontière entre l’improvisation et la composition et celle qui existe entre les différents styles musicaux. Sa musique a été diffusée à travers le Canada, aux États-Unis et en Europe et son travail reconnu dans divers concours, dont la compétition Oscar Peterson ainsi que le projet 60x60 du CEC. Elle dirige plusieurs groupes instrumentaux aux styles hétéroclites (rock expérimental, jazz minimal, hip hop), avec lesquels elle a participé à des festivals montréalais comme le Festival International de Jazz et Art Matters.

Gratuit

23 October 2013, 19:00 - 22:00