Salon : Data XIV

21 March 2012

  • TATIANA KOROLEVA
  • RALITSA DONCHEVA
  • JANICK BURN
  • STEPHANIE CREAGHAN

Inspirée par le contenu et la structure des sites de rencontre, l’installation et performance Blind Date reconstruit le contexte d’un premier rendez-vous. L’artiste met ainsi en exergue les fantasmes ayant cours lors de cette rencontre. Tout est prédéfini, et c’est ce qui intéresse Tatiana Koroleva. Elle travaille avant tout sur les comportements sociaux, et questionne la société de consommation pour comprendre jusqu’où celle-ci peut s’immiscer dans notre vie privée. L’artiste se présente comme une commodité, à travers un profil internet, et invite le public à en faire autant. L’intimité, la découverte de l’autre, la sensualité, l’alchimie d’une rencontre peuvent-ils survivre au filtre d’un profil internet, qui réduit l’individu à un produit comme un autre ? 

Eastern Bloc est heureux de mettre également en avant les travaux de trois artistes présentés dans le cadre d’Art Matters, le festival étudiant de l’Université Concordia. Stéphanie Creaghan et Ralista Doncheva présenteront respectivement les vidéos Mote et Still Moving, tandis que Janick Burn présentera la captation de sa performance avec Alexandre Hurtubise, Le Relais. Mote de Creaghan est un travail sur la sémantique et entretient un rapport très poétique au réel. Still Moving de Doncheva, quant à elle, est une installation vidéo composée de « found footage » qui mélange plusieurs images dans le cadre et représentent des activités quotidiennes ralenties. Enfin, Le Relais de Burn est une captation vidéo d’une performance d’endurance – plus de 2 heures – entre un homme et une femme, qui se passent successivement un cube de glace jusqu’à ce que celui-ci ait entièrement fondu.

Gratuit

21 March 2012