Festival Art Matters 2014

8 - 21 March 2014

  • Vernissage: 19 March 2014, 18:00 - 21:00
  • Heures d'ouverture: Mar. - Dim., 12h - 17h
  • Megan Moore
  • Michelle Reddick
  • Laurence Hervieux-Gosselin
  • Stephen Brace
  • Stephanie Wu

Digiscapes: Landscape, Nature, and Visual Technology

Le paysage a toujours servi de médiateur entre la nature et la technologie humaine. D’une part, l’étendue de la technologie semble empêcher tout contact immédiat avec la nature. D’autre part, c’est principalement grâce à la technologie que nous, urbains, branchés, habitants du vingtième siècle, accèdent au monde soi-disant naturel. Peut-être qu’il est temps que nous nous posions une question inquiétante : la nature en soi existe-t-elle en dehors de notre imagination numérisée? Et si la nature réside exclusivement dans le domaine du paysage, n’est-elle rien de plus qu’un reflet de nous-même, nos anxiétés et désirs?

Les œuvres présentées lors de cette exposition portent attention à la façon dont la nature est construite à travers des technologies de la vision à l’intersection de l’imagination humaine et le monde physique. Ainsi, les œuvres appellent l’observateur à considérer les divers rôles que la nature occupe dans notre imagination, ses utilités et ses dangers, et les façons dont le monde naturel et notre relation avec elle peuvent être reconceptualisés. Le paysage, dans ces œuvres, est invoqué comme médium, une zone nébuleuse à l’intérieur de laquelle il devient possible de considérer, questionner, et réimaginer l’interface obscure qui relie l’humain au non-humain. Il s’agit d’un intermédiaire technologique, dans lequel nous pouvons contempler notre propre être à travers le médium du monde; et, comme ces œuvres le suggèrent, c’est précisément dans le potentiel de rediriger nos regards vers nous-même que le paysage peut inciter de nouvelles façons critiques d’engager avec notre monde partagé.

Gratuit

8 - 21 March 2014

  • Vernissage: 19 March 2014, 18:00 - 21:00
  • Heures d'ouverture: Mar. - Dim., 12h - 17h